Spécialiste des difficultés d'apprentissage

"Le problème
n'est pas le problème.

Le problème c'est ton attitude
face au p
roblème"

Capitaine Jack Sparrow

Pirate des Caraïbes

 

NEUROSCIENCES & PSYCHOLOGIE

Un accompagnement quotidien

Notre environnement détermine

la qualité de la confiance en Soi

L'erreur joue un rôle fondamental

dans l'apprentissage

La confiance en soi est la base de notre intelligence émotionnelle. C'est la certitude que nous avons à pouvoir faire face à ce qui va se présenter à nous.  Savoir que nous pouvons tirer partie de nos émotions pour nous adapter aux nouvelles situations, aux nouveaux projets, aux nouveaux défits. Notre "style" émotionnel est modifiable par des apprentissages et par la pratique de techniques telle que la méditation pleine conscience, ou la cohérence cardiaque par exemple.

Les "erreurs" que nous pensons faire nous donnent en fait une information précieuse sur ce que nous devons réajuster pour atteindre notre objectif. Notre cerveau met en permanence des modèles hypothétiques face à nos  expériences réelles. C'est la seule façon de développer les circuits de notre cerveau. Pour qu'une personne tire le meilleur parti de ses "erreurs", il faut que son environnement (parents, enseignants, responsables) lui donnent une explication précise et détaillée de ce qu'il aurait fallut faire. Sans cette bienveillance et cette guidante, l'apprentissage reste bloqué, au profit du stress et de l'anxiété. Et ceci pour tous les apprentissages, qu'ils soient scolaires, sociaux ou émotionnels.

L'objectif des consultations et de repérer ces différentes "erreurs" et des émotions qu'elles génèrent, de déceler leurs répercutions corporelles et d'identifier les éléments déclencheurs. Cette capacité va vous permettre d'adapter vos réponses en bonne interaction avec votre environnement et consolider l'image que vous avez de vous même. Réguler nos émotions ne veut pas dire les éliminer. Cela signifie avant tout d'en modifier leur intensité et leur expression.

La confiance, c'est aussi avoir la patience que tout apprentissage a besoin d'un temps, qui varie d'une personne à une autre. Il est donc nécessaire de fixer un objectif dans la durée. Par la répétition, et des conditions favorables, cet objectif sera obligatoirement atteint.

Les conditions favorables sont toutes celles qui vont nous permettre de développer les ressources nécessaires pour élaborer des stratégies et stimuler nos fonctions cognitives. La gestion du stress et un environnement bienveillant sont des atouts majeurs pour développer un regard positif sur l'estime de soi. Lorsque nous ressentons de la frustration, lorsque nous n'obtenons pas ce que nous voulons, ou que nous sommes persuadés de ne pas être capables de réussir, nous développons une forme de colère en nous. La colère libère du cortisol qui  "ronge" les neurones quand sa production est trop importante! 

 

En apprenant à utiliser un langage positif , nous détournons notre cerveau reptilien et limbique du stress, de l'anxiété, de la colère et de la peur  d'échouer.

 

La confiance est également une énergie profonde. Elle doit se nourrir d'un bon équilibre physique. Pour cela, faire régulièrement du sport, équilibrer son alimentation, boire de l'eau suffisamment et dormir dans de bonnes conditions de récupération est essentiel..

 

 

Se libérer

du stress toxique

Limiter les attentes et les exigences

Prendre le temps de rêvasser, d'imaginer

Ecouter, comprendre ses émotions

Respirer, méditer

Parler, se parler positivement

Dormir suffisamment

Avoir la patience et la confiance...

car tout vient à changer